Actualités

Portrait de 34060

En octobre on écoute ici et ailleurs...la playlist de Maxime

Concerts, labels, artistes locaux, ce qu'il faut écouter en ce moment ici et un peu plus loin...

1. Micah P Hinson. La Petite populaire a vu le jour en 2017... C’est une association de «bienveillance culturelle» derrière laquelle se cache un activiste bien connu de la scène locale : David Lespes… Rejeton de la scène rock bordelaise des années 90 et 2000 avec les soniques Mary’s Child, les élégants Calc ou l’indie-rock foutraque de Pull puis programmateur essentiel du Krakatoa à Merignac. David a décidé d’exporter son savoir faire en Sud-Gironde… Concerts, projections, DJ set, rencontres en partenariat avec les acteurs culturels locaux déjà bien implantés. La petite Populaire propose des évènements populaires donc, et exigeants pour soutenir le renouveau des territoires ruraux… Exemple épatant avec le concert exceptionnel du bouleversant Michael P Hinson qui se produira à la Belle Lurette à Saint Macaire afin d’établir peut-être un pont entre les plaines du Midwest américain et les coteaux de Garonne… Lover’s Lane de Mica P Hinson est tiré de l’album paru cette année chez Full Time Hobby… Et donc à voir Live la Belle Lurette à Saint Macaire le 12 octobre… 

2. Lispector. Elle a quité Bordeaux pour l'Angleterre il y a un peu plus d'un an maintenant et réapparait aujourd'hui sur la pointe des pieds avec un titre à l'élégance et la radicalité discrètes dont elle a le secret. Julie Margat nous rapelle combien son projet solo Lispector qu'elle qualifie de "one woman quiet riot band" (groupe solo calmement révolté ?) est important et constitue une inspiration pour toute une scène musicale "outsider" à Bordeaux et beaucoup plus loin... Little Town Graffiti est un tube pop faussement fleur bleue fait au casio qui prend à revers toutes les tendances "marketées" actuelles et atteint son but de façon imparable : nous toucher directement au coeur et nous faire chavirer...

3. Chien Noir. "Après une formation d’écriture contemporaine et un diplôme de guitare au conservatoire, Jean s’inscrit dans les pas du père de la musique concrète Pierre Henry par l’étude de la musique acoustique et contemporaine. C’est ce travail sur les sons que nous retrouvons dans les matières sonores de son titre Et la nuit. (bruits de papiers). Avant de devenir Chien Noir, Jean fait ses armes en composant dans un premier projet collaboratif A call at Nausicaa, quintette pop folk bordelais. C’est sous un nouveau nom et seul que Jean compose ses derniers titres. Un nom qui semble tout droit venu d’un conte merveilleux, sombre et mystérieux. Chien Noir. Un nom de vieux pirate échappé de l’île mystérieuse de Stevenson. Ce « black dog » dont parlait Churchill pour évoquer ses pulsions morbides, son spleen. Jean apprécie l’idée de la personnification, du mythe, des symboles..." (Source : Gironde Music Box)

4. Jérémie Malodj'. Jérémie Malodj’ est un auteur compositeur bordelais, né aux Seychelles… Il compose et décompose les histoires de sa vie au gré de chansons métissées et poétiques. Fidèle à ses racines, à son parcours et aux textes en français, son énergie et sa générosité vous emporteront vers les Caraïbes, la Réunion et l’Afrique. Mélange solaire de rythmes du monde et de textes en français, la “pop afro groove” de Jérémie Malodj’ vous invite à la danse, au partage, à la transe… Nouvel album en préparation pour l’automne 2017 ! (Source : Krakatoa.org)

5. Équipe de Foot est un duo issu du Collectif du Fennec. Alex #23 (guitare/chant) et Mike #19 (batterie/chant) révèlent une identité entre pop aux refrains entêtants et rock massif, parfois noise. Ils abordent leurs morceaux avec le flegme et le détachement de popeux britanniques mêlés à l’énergie de rockeurs américains débraillés. Les deux sportifs parlent de «pop de centrale nucléaire» ou de «foot indé» (pour les plus initiés). A l'occasion de la sortie de leur 1er album "CHANTAL", Equipe de Foot investit le VOID // BDX pour une soirée de fête et de Rock'n Roll.

6. TOPS. Issu de la famille éclatée d’Arbutus Records (Grimes, Sean Nicholas Savage), le groupe montréalais TOPS possède ce visage synthétique froid qui teinte leur groove grippé d'une certaine mélancolie... On danse c'est vrai, mais le coeur n'y est pas forcément. Un groupe doux amer au charme fascinant... Le 27 octobre sur l'I.boat.

7. Ducktails. Echappé de Real Estate pour un projet solitaire sous le ramage Ducktails, Matthew Mondanile inaugure avec cette tournée intimiste son sixième opus «Jersey Devil». Ses pop songs déglinguées sont vaporeuses et sensuelles, comptines caressantes tantôt psychédéliques tantôt baroques. Loin d’un caprice éphémère pour musicien frustré, Ducktails a largement fait ses preuves avec ses albums précédents, tous excellents. Il sera sur L'Iboat le 10 octobre...

llustration de couverture : Patrick Chapeliere (détail) collection du Musée de la création Franche à Bègles.

Retrouvez nos sélections précédentes directement sur le site Soundsgood

  • Titre: En octobre on écoute ici et ailleurs...la playlist de Maxime
  • Posted by:
  • Date: 6:51 PM
  • Étiquettes:
Top