Actualités

Portrait de 34060

En octobre, on écoute par ici et ailleurs...

Concerts, labels, artistes locaux, ce qu'il faut écouter à la rentrée, par ici et un peu plus loin...

1. LE BAL CHALOUPE : La rumeur dit que le Le Bal Chaloupé sera du côté de Bègles le soir de la Nuit des Bibliothèques…Un savant mélange de tropiques, de Gascogne et d’électricité, des rythmes et une énergie débordante, une seule façon d’en avoir le cœur net : Rendez-vous à la Bibliothèque de Bègles le 13 octobre !

 

2. FRANCOIS ATLAS : Baudelaire resurgit tel un fantôme éternel, hante sans faiblir des générations d’artistes qui, les uns après les autres, témoignent de l’intemporalité de l’œuvre du poète... Léo Ferré bien sûr, Gainsbourg, Marc Seberg, Jean Louis Murat et aujourd’hui le saintais François « Atlas » Marry...  L’auteur de Royan ou Plaines Inondables concrétise son projet hommage mené avec le Musée de la vie Romantique de Paris au printemps 2018 et dévoile les voiles et drapés musicaux confectionnés pour ces huit textes extraits des Fleurs du Mal. Des textes soigneusement choisis qui offrent la face la moins sombre du recueil et remettent en lumière sa modernité, sa part universelle en appuyant sur ces thèmes tellement contemporains que peuvent être l’envie d’ailleurs, la solitude, le spleen urbain. L’interprétation vaporeuse, organique de François et ses chœurs de prestiges (Juliette Armanet, Fishback, Barbara Carlotti...), les atmosphères crépusculaires, les rythmes langoureux et sensuels qui collent à la langue de Baudelaire nous chavirent et nous plongent dans les couloirs du temps, des ponts célestes au-dessus des siècles... Fleurs du Mal de François Atlas paru chez Silène Records.

 

3. KEPA. Entre blues rural et rock’n’roll minimaliste, entre Robert Johnson et Bog Log III, le one-man band de Kēpa propulse l’auditoire sur les bords du Mississippi sans que l’on ait bougé. 28 ans, trois ans de blues, des centaines de concerts et déjà deux Olympia pour cet ex-skateur professionnel originaire de Bayonne qui se produira dans l'ancienne prison de La Réole le 19 octobre avec JD Pendanx pour un concert dessiné. Un concert de la jeune mais incontournable association réolaise : La Petite Populaire !  

 

4. ALTIN GUN : Révélation des Transmusicales de Rennes en 2017, Altın Gün offre un mélange passionnant de musique traditionnelle turque, de funk et de rock psychédélique. Avec leur premier album "On", sorti en mars 2018, ils confrontent plusieurs univers et donnent vie à un son dansant et rafraîchissant qu'on pourrait appeler le "Swinging Istanbul". Sur l'Iboat le 23 octobre avec les très bons locaux d'Alba Lua, à l'initiative de l'assocaition Bordeaux Rock

 

5. WATOO WATOO. Modern Express est le 5e et dernier album du duo bordelais après 20 ans de collaboration. L'occasion de reparler encore un peu de ce groupe bordelais trop discret, élégant et érudit perpétuant les esthétiques mêlant musique lounge des 60's, longues plages synthétiques "Krautrock" et esprit indie initiés par des groupes tels que Broadcast et Stereolab outre manche ou par le label Tricatel de Bertrand Burgalat. Un 5e et dernier album qui avec le temps aura sans aucun doute l'immense mérite de nous inciter à nous replonger dans les 4 précédents.  

 

6. OMAR SOULEYMAN : Étrange trajectoire que celle d'Omar Souleyman modeste ouvrier Syrien roi des mariages devenu superstar de la musique chaâbi courtisé par Bjork ou Four Tet. Repéré en 2004 sur une compilation de  l'excellent label Sublime Frequencies, Omar Souleyman a réussi faire chavirer le public occidental. Derrière sa moustache, ses lunettes noirs et sous son keffieh, avec quelques boites à rythmes, des claviers obsédants, et son chant "mawal", le raïs de la world-music nous saoule de rythme et nous plonge dans une transe imparable... Au Rocher Palmer à Cenon le 25 octobre.

 

7. GORDON : Après un mini LP "Bleu" voici l'EP "Rouge", soit 4 fulgurances pop, concises et précises où basse et batterie se tirent la bourre, voix, choeurs, guitares et trompettes galopent en éclaireurs. Gordon semble pressé. Ses chansons d'amour sprintent et semblent lorgner dans le rétro outre manche du côté des euphorisants Boo Radleys ou du toujours vert Teenage Fan Club. En concert à l'avant-Scène pour la sortie de l'EP le 13 octobre.

 

Illustration de couverture : René Gaben, Collection du Musée de la création Franche à Bègles.

Retrouvez nos sélections précédentes directement sur le site Soundsgood

  • Titre: En octobre, on écoute par ici et ailleurs...
  • Posted by:
  • Date: 1:05 PM
  • Étiquettes:
Top