Police

0
Pas encore de votes
null
Parution: 
2016
Editeur: 
Bernard Grasset
Importance matériel: 
1 vol. (188 p.) : 21 cm

Connectez-vous pour pouvoir réserver.

Le titre est écrit en miroir

Résumé

Ils sont gardiens de la paix. Des flics en tenue, ceux que l'on croise tous les jours et dont on ne parle jamais, hommes et femmes invisibles sous l'uniforme.  Un soir d'été caniculaire, Virginie, Érik et Aristide font équipe pour une mission inhabituelle : reconduire un étranger à la frontière. Mais Virginie, en pleine tempête personnelle, comprend que ce retour au pays est synonyme de mort. Au côté de leur passager tétanisé, toutes les certitudes explosent. Jusqu'à la confrontation finale, sur les pistes de Roissy-Charles-de-Gaulle, où ces quatre vies s'apprêtent à basculer.  En quelques heures d'un huis clos tendu à l'extrême se déploie le suspense des plus grandes tragédies. Comment être soi, chaque jour, à chaque instant, dans le monde tel qu'il va ?
Disponibilité Localisation Section Cote Type de document
DisponibleDisponible Rez-de-chaussée - Romans Adulte R BORI Livre
DisponibleDisponible Rez-de-chaussée - Romans Adulte R BORI Livre
  • Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. Portrait de 10153
    MITOU-COMBEAU Dominiqueseptembre 06, 2016 14:54 PM

    Ce livre repose sur de nombreuses recherches et témoignages qui font l'objet des remerciements de l'auteur en fin de volume. En effet, le livre tient en partie du "docu-fiction" sur la police et les reconduites à la frontière. Cela ne diminue en rien la dimension romanesque : vraisemblance des personnages, vérité de la langue, organisation astucieuse du roman en un huis-clos qui rend compte avec force du dilemme qui étreint les trois flics : obéir à la Loi ou à sa conscience ? L'auteur lie habilement le destin des trois flics avec celui d' Asomidin Tohirov, dont le silence pétrifié trouble profondément Virginie. La rebelle, c'est elle, son corps et ses pensées qui jettent le trouble chez ses camarades. Elle a le courage, bien que doutant d'elle-même, de reconnaître et d'obéir à une exigence intérieure. Elle passe d'un état de déréliction (p. 80 "Quoi qu'elle fasse, tente, elle est impuissante, elle abandonne tout ce qu'elle commence") à une sorte d'épiphanie qui la révèle à elle-même, ce que reconnait son camarade amant : "... elle est beaucoup plus forte que lui... elle est indestructible" (p. 179 ). Elle n'est plus un pion, elle est vivante, malgré les déchirements et la complexité du monde, ce que souligne une belle métaphore : "La nuit est encore jeune". ( p.183). Sur un thème classique, Hugo Boris propose une fiction contemporaine, subtile, sans manichéisme et très agréable à lire.   

     

     

     

Top